Dans ma tête,  Mes pensées

I PROTECT NATURE – Contre le tourisme de masse

Pour lutter contre le tourisme de masse et les déchets que cela engendre, WWF France, avec Havas Paris, lance la géolocalisation “I Protect Nature” sur Instagram afin de protéger les sites naturels français de la pollution plastique.

Les photos de paysages idylliques et de destinations de rêve se multiplient sur Instagram. Mais la géolocalisation de ces lieux souvent peu connus du grand public engendre des arrivées massives de touristes sur ces sites qui ne sont pas prévus pour accueillir un grand nombre de visiteurs. De plus, ce tourisme de masse amène et laisse derrière lui de nombreux déchets plastiques, et met en péril la biodiversité.

Afin de lutter contre cela et protéger la biodiversité, le principe de l’ONG est simple. Au lieu de géolocaliser le lieu où a été prise la photo, il suffit de géolocaliser le lieu fictif “I Protect Nature” créé par l’ONG. Le but est de protéger ces espaces naturels et de sensibiliser à la préservation de ces sites contre la pollution.

Chaque année, 600 000 tonnes de plastique sont rejetées dans la mer Méditerranée. La France apparaît comme le plus important producteur de déchets plastiques de la région méditerranéenne avec 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques produits en 2016, soit 66,6 kg par personne.

Source : WWF

Si WWF France a mis cela en place pour protéger les lieux en France, pourquoi ne pas étendre cette action aux autres pays afin de protéger les sites naturels à l’international ?

Ana, 25 ans. Et si on recommençait à rêver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *